La commune

La commune de Šempeter-Vrtojba

PrésentationŠempeter pri Gorici

La commune de Šempeter-Vrtojba a été fondée en 1998. Elle est composée de deux localités, Šempeter pri Gorici et Vrtojba, situées à l’ouest de la Slovénie, tout près de la frontière italienne et au sud de Nova Gorica, centre administratif, économique et culturel de la région de Goriška, région du Littoral du Nord.

Avec une superficie de 15 km², la commune est l’une des plus petites de Slovénie et se classe ainsi en 204º position des communes slovènes, mais par nombre d’habitants (environ 6 300) il s’agit d’une commune de taille moyenne. Elle se distingue des autres communes par ses indicateurs économiques, la structure éducative de la population et un niveau de vie élevé, et aussi par des coûts environnementaux et l’utilisation durable de l’énergie assez élevés.

Le territoire de la commune est très intéressant du point de vue économique. On y trouve un important nœud de communications routières et ferroviaires majeurs. Les secteurs d’activités dominants sont la logistique, le transport et le commerce, tandis que les entrepreneurs indépendants s’engagent plutôt dans le domaine du commerce, de l’ingénierie civile et de la métallurgie. La situation frontalière permet des liens quotidiens entre les Slovènes des deux côtés de la frontière ainsi qu’avec les voisins italiens et les Frioulans. La richesse des contacts et la coopération se reflètent dans l’échange des biens culturels et des marchandises.

Le territoire est intéressant aussi du point de vue géographique (paysage et climat). Le climat méditerranéen provenant de l’ouest et de la mer exerce une grande influence sur les produits agricoles. Une excellente structure du sol et un climat doux offrent les meilleures conditions pour la viticulture, la production fruitière, l’horticulture, la culture maraîchère et la floriculture.

Biljenski gričiLe sol de flysch des coteaux de Vrtojba-Bilje, c’est-à-dire le sol marneux perméable, est propice à la vigne. Alors il n’est guère surprenant que, sur ce terrain situé à 50-70 mètres d’altitude, on y trouve non seulement des vergers de cerisiers, de pêchers et d’autres arbres fruitiers mais aussi le plus grand (240 hectares) et le plus pittoresque vignoble de Slovénie.

En ce qui concerne le tourisme, la commune est riche en curiosités culturelles telles que le manoir des comtes Coronini, le petit château Maffei, des églises et de vieux puits. Les gens qui aiment le sport peuvent faire du vélo, se promener sur les coteaux tout en jouissant d’une vue sur la mer ou utiliser le parcours santé.

Aller au contenu principal